Cerveau·Guérison holistique

Comment modifier les substances chimiques du cerveau pour accroître le bonheur ?

La plupart des gens savent que le cerveau régule l’humeur, mais comment cela se passe-t-il exactement ? Si les scientifiques continuent d’explorer et d’apprendre comment le fonctionnement du cerveau est lié à la santé émotionnelle, ils savent que les substances chimiques du cerveau jouent un rôle essentiel.

Les substances chimiques du cerveau servent de messagers et envoient des signaux aux nerfs du cerveau qui influencent nos sentiments.

Saviez-vous qu’il existe des moyens simples de stimuler la libération et l’action de nos hormones du bonheur ? C’est vrai : de petites actions peuvent avoir un impact positif sur l’humeur, l’énergie et l’état d’esprit, tout cela grâce aux substances chimiques cérébrales bénéfiques.

Photo de Andre Furtado sur Pexels.com

Que sont les substances chimiques du cerveau ?

Des millions, voire des milliards, de réactions chimiques se produisent dans le cerveau à tout moment. Ces réactions constituent le système dynamique qui contrôle l’humeur, la perception et bien plus encore.

Les neurotransmetteurs sont les substances chimiques qui envoient des messages de neurone à neurone. Les neurones (ou nerfs) sont présents dans tout le cerveau et fonctionnent pour envoyer et recevoir des messages.

Les chercheurs ont découvert que les signaux électriques et chimiques permettent de communiquer au sein des neurones et entre eux. C’est ainsi que le cerveau communique avec lui-même.

Les neurotransmetteurs peuvent être classés en deux catégories : les excitateurs et les inhibiteurs. Les messagers excitateurs agissent pour stimuler l’activité cérébrale, tandis que les messagers inhibiteurs ralentissent les réactions chimiques.

Types/variétés des neurotransmetteurs

Pour comprendre le réseau chimique du cerveau, il faut connaître les principaux acteurs : la dopamine, l’ocytocine, la sérotonine et les endorphines. Ces substances chimiques du cerveau, ou « hormones du bien-être », ont un impact majeur sur votre humeur et jouent un rôle dans votre santé mentale, émotionnelle et physique.

Lorsque nous nous sentons heureux, en sécurité, fiers ou connectés, notre corps libère ces substances chimiques du cerveau.

Dopamine

La dopamine est connue sous le nom d' »hormone du bien-être », car elle favorise la régulation des récompenses dans le cerveau. Elle joue un rôle essentiel dans les comportements quotidiens, comme la façon dont nous nous sentons, bougeons et mangeons.

Dans les moments de plaisir ou de récompense, nous recevons une poussée de cette substance chimique du cerveau. À l’inverse, lorsque les niveaux de dopamine sont trop faibles, nous pouvons nous sentir impuissants et moins motivés.

La dopamine est étroitement liée au système de récompense du cerveau. Elle favorise les sentiments de renforcement et de motivation et module l’apprentissage.

La recherche établit également un lien entre la dopamine et les effets comportementaux sur le mouvement, la cognition et la synchronisation. Après avoir terminé une tâche, avoir été complimenté ou avoir célébré une petite victoire, vous recevez une poussée de dopamine. (1)

L’ocytocine

L’ocytocine est connue sous le nom d' »hormone de l’amour » car elle joue un rôle dans de nombreux aspects du lien social et du plaisir sexuel. Les effets de la production d’ocytocine sont à l’opposé de ce qui se produit après une libération de cortisol. Nous nous sentons plus calmes, avec un sentiment de joie et de sécurité.

Les recherches indiquent que l’ocytocine renforce les comportements prosociaux et les liens sociaux. Lorsque nous sommes enthousiastes à l’idée d’un engagement social, nous recevons une décharge d’ocytocine, ce qui nous donne envie de socialiser encore plus. (2)

L’ocytocine stimule également notre capacité à réagir au stress de manière saine.

Sérotonine

La sérotonine joue un rôle dans toute une série de processus neuropsychologiques. En tant que substance chimique du cerveau, elle agit sur l’humeur, l’équilibre énergétique, la fonction motrice, la perception de la douleur, l’appétit et la fonction cardiovasculaire.

Les recherches sur la sérotonine montrent que ce neurotransmetteur est impliqué dans la régulation de nombreuses activités clés, notamment les comportements, l’humeur et la mémoire. C’est pourquoi la sérotonine est utilisée comme traitement principal pour un certain nombre de troubles, notamment le trouble dépressif majeur, le TSPT, l’anxiété, le comportement agressif, le trouble panique et le trouble obsessionnel-compulsif. (3)

Endorphines

Les endorphines sont un groupe de substances chimiques connues sous le nom de « peptides opiacés ». Les endorphines, comme les enképhalines et les dynorphines, sont associées à des sentiments d’euphorie, de plaisir, de sexualité et de soulagement de la douleur.

Les endorphines favorisent un sentiment de bien-être, voire de béatitude. En revanche, de faibles niveaux d’endorphines sont liés à la douleur émotionnelle et physique, à des comportements à risque et à un risque accru de dépendance.

Les endorphines sont des substances chimiques peptidiques opiacées naturelles qui ont beaucoup de points communs avec les anxiolytiques et les opiacés délivrés sur ordonnance. Des études montrent que lorsque ces substances chimiques du cerveau sont libérées, elles aident à gérer la douleur, procurent un sentiment d’euphorie et favorisent les sensations de plaisir. (4)

Comment hacker les hormones du bonheur ? 13 façons d’être heureux

Mangez des aliments sains

Saviez-vous que le simple fait de manger des aliments nourrissants peut favoriser la production de vos hormones du bonheur, comme la dopamine ? En fait, certains aliments sont appelés « aliments du cerveau » car ils contribuent à la libération de neurotransmetteurs.

Voici quelques-uns des meilleurs aliments pour vos hormones du bonheur :

  • les protéines de bonne qualité
  • les haricots
  • les noix
  • les graines
  • les graisses saines
  • les fruits et légumes antioxydants

Jouez avec votre animal de compagnie

Jouer avec un animal de compagnie peut certainement stimuler les substances chimiques de votre cerveau, en particulier l’ocytocine, qui est votre « hormone de l’amour ». Si vous avez un animal de compagnie, le caresser ou jouer avec lui est en fait excellent pour votre humeur et votre bien-être.

Pas d’animal ? C’est à ça que servent les amis et les voisins !

Embrassez quelqu’un

Vous voulez stimuler votre ocytocine naturellement ? Faites-le pour de vrai.

Les câlins procurent des sentiments de confort, de solidarité et de joie.

Les êtres humains ont besoin de plusieurs câlins par jour, en veillant à ce qu’ils durent au moins 20 secondes. Le « câlin prolongé » est vraiment ce qui stimule l’hormone de l’amour.

Faites une promenade en plein air

Je suis sûr que ce n’est pas la première fois que vous lisez que les promenades en plein air sont bonnes pour la santé. Elles permettent de s’ancrer dans le sol et procurent des sentiments de paix et de relaxation.

Elles favorisent la production de sérotonine, qui régule l’humeur, les niveaux d’énergie et la perception de la douleur.

L’exercice

L’exercice ou toute forme d’activité physique est un excellent moyen de stimuler les niveaux de sérotonine. Il peut s’agir de course à pied, de natation, de vélo, d’haltérophilie, de yoga, etc.

En bougeant votre corps et en faisant circuler votre sang, vous vous sentez plein d’énergie et de meilleure humeur.

Faites un compliment à quelqu’un

Saviez-vous que faire un compliment à quelqu’un peut aussi améliorer votre humeur ? De petits gestes comme celui-ci augmentent la libération d’ocytocine, ce qui vous fait vous sentir aimé, indulgent, protégé et en sécurité.

Plaisantez avec vos amis

Le rire augmente les endorphines, des substances chimiques du cerveau associées au plaisir, à la motivation et au lien social. Le simple fait de plaisanter avec des amis peut avoir un impact sur votre humeur et même aider à soulager la douleur.

Regardez des comédies

Si vous n’êtes pas dans un cadre social, vous pouvez toujours stimuler les endorphines en regardant une comédie et en riant. Toute forme de rire va stimuler les substances chimiques du cerveau et aider à atténuer les sentiments de tristesse ou d’isolement.

Tenez la main

Quel meilleur moyen d’augmenter le taux d’ocytocine que de se tenir la main ? Tenir les mains favorise la libération de l’hormone de l’amour et provoque des sentiments d’unité.

L’ocytocine vous fait également vous sentir en sécurité et heureux, et elle aide votre corps à gérer le stress correctement.

Faites preuve de gentillesse

De petits actes de gentillesse peuvent conduire au bonheur et à un sentiment de paix. C’est parce qu’ils contribuent à augmenter l’action de substances chimiques du cerveau comme l’ocytocine et la dopamine.

Faites quelque chose de simple, comme tenir la porte à un étranger, participer à une collecte de fonds ou même simplement sourire à un collègue de travail.

Passez du temps au soleil

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous vous sentez si détendu après avoir passé du temps au soleil ? Pour commencer, le soleil contribue à augmenter la sérotonine.

La sérotonine améliore l’humeur, la mémoire, la digestion et la cicatrisation des plaies, alors ne manquez pas votre dose quotidienne de soleil si vous le pouvez.

Faites-vous masser

Le sens du toucher favorise la production d’ocytocine et vous permet de vous sentir moins stressé, plus connecté et en paix. Se faire masser par un professionnel est un excellent moyen d’améliorer votre bien-être général, ou demander à un proche de vous faire un petit massage, ça fonctionne aussi !

La massothérapie stimule les hormones du bonheur et augmente même votre immunité.

Terminez une tâche

Vous savez ce que vous ressentez lorsque vous terminez une tâche ? C’est un sentiment d’accomplissement, une certaine excitation, une petite chaleur intérieure.

C’est une poussée de dopamine, votre centre de récompense qui vous dit que vous avez fait du bon travail. Chaque fois que vous terminez une tâche, célébrez-la pendant quelques secondes et sentez vos neurotransmetteurs faire leur travail.

Risques et effets secondaires

Il s’agit de méthodes simples et naturelles pour stimuler les hormones du bonheur, ou les substances chimiques du cerveau. Il n’y a aucun risque ou effet secondaire à prendre ces petites mesures pour favoriser une meilleure humeur et un plus grand bonheur.

Si vous essayez ces actions mais que vous avez l’impression de ne pas pouvoir sortir d’un marasme, demandez conseil à votre professionnel de la santé.

Comment booster votre bonheur en bref

Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques du cerveau qui envoient des messages d’un neurone (ou nerf) à un autre. Des millions, voire des milliards, de messages sont envoyés dans votre cerveau à tout moment.
La libération de substances chimiques cérébrales, ou hormones du bonheur, a un impact important sur votre humeur, votre perception, votre énergie, votre digestion, etc.
Les hormones du bonheur que vous pouvez stimuler naturellement sont la sérotonine, la dopamine, l’ocytocine et les endorphines. Des gestes simples comme rire avec des amis, se tenir la main, manger un repas sain et se promener en plein air peuvent contribuer à augmenter le taux de ces hormones du bien-être.

Unique
Mensuellement

Rejoignez nos soutiens !

Sur ce blog, je partage avec passion mes recherches et mon expérience, en vous offrant gratuitement du contenu de qualité, pour vous aider à prendre soin de vous, de votre corps et de votre santé. Si vous appréciez mon site et considérez que mes conseils vous sont utiles, poursuivons cette aventure ensemble !

En faisant un simple don, ou plus encore, un don mensuel pour me soutenir durablement,

* vous encouragez la poursuite de notre mission,
* vous aidez à financer le maintien et l’hébergement du site,
* vous investissez pour plus de contenu.

Vous devenez membre de la communauté et à ce titre :

* vous êtes informé de chaque nouveauté,
* vous contribuez au développement du concept de santé au naturel,
* vous participez à l’évolution et au choix des articles pour ce site, via le groupe privé (réservé aux dons mensuels).

Chaque euro compte.

Choisir un don

€1,00
€10,00
€100,00
€1,00
€10,00
€100,00

Saisir un don


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s