Peau

Que sont les comédons et comment s’en débarrasser ?

La plupart d’entre nous ont cherché des remèdes maison pour l’acné à un moment ou à un autre. Ces vilaines bosses se manifestent de temps en temps, même à l’âge adulte. Si vous avez des points blancs, des points noirs ou simplement de petites bosses sur votre visage, vous connaissez les comédons.

Les comédons sont courants et se produisent lorsque le sébum, les cellules mortes ou les débris obstruent vos pores. Heureusement, il existe plusieurs solutions naturelles à ce type d’acné qui vous aideront à garder une peau lisse et nette.

Que sont les comédons ?

Les comédons sont de petites bosses d’acné de couleur chair qui se développent généralement sur le menton, le front ou tout autre endroit où l’acné se manifeste. Les points noirs et les points blancs sont tous deux des types de comédons. Certains sont très petits et d’autres sont considérés comme « géants ».

Lorsque vous passez votre doigt sur un comédon, une lésion unique, vous sentirez une petite bosse. Contrairement à un bouton typique qui est rouge et enflammé, les comédons ne font pas mal et sont à peine visibles.

Lorsque la plupart des lésions du visage sont des comédons, on parle d’acné comédonienne. Ce problème se pose principalement sur le front et le menton.

Types/variétés de comédons

Les comédons apparaissent lorsque les follicules pileux sont bloqués par le sébum et les cellules mortes de la peau. La couleur et la taille de ces imperfections varient.

Voici une liste des types de comédons et de leurs causes :

  • Comédons ouverts : Les comédons ouverts sont des points noirs qui ressemblent à de petits points noirs et bruns sur la peau. Ils se produisent lorsque le sébum est obstrué près de l’ouverture du pore. La couleur foncée est due à la mélanine, qui provoque l’oxydation des cellules mortes de la peau lorsqu’elles sont exposées à l’oxygène, ce qui leur donne une couleur foncée.
  • Comédons fermés : Les comédons fermés sont appelés points blancs, et ils se produisent lorsque l’huile se développe sous l’ouverture du follicule pileux. Ils sont de couleur chair ou blanche.
  • Microcomédons : Ce sont les comédons très petits qui passent inaperçus à l’œil nu. Ils commencent dans cet état et deviennent des imperfections plus importantes avec le temps.
  • Macrocomédons : Ce sont des comédons plus gros qui se remarquent et provoquent des bosses ou des imperfections.
  • Comédons géants : les comédons géants sont de très gros points noirs qui se remarquent et touchent généralement les adultes âgés.
  • Comédons solaires : Les comédons solaires ou séniles apparaissent après une exposition prolongée aux rayons UV. Ils apparaissent chez les adultes âgés et peuvent varier en taille et en couleur.

Symptômes des comédons

L’acné comédonienne n’est généralement pas douloureuse. Les petites bosses sont de différentes couleurs et tailles, selon l’endroit où le bouchon s’est formé et la taille du pore.

Contrairement aux boutons qui se trouvent à la surface de la peau, les comédons ne peuvent pas être éjectés, et ils ne sont ni rouges ni enflammés.

Un comédon est à peine visible et ressemble à une petite bosse si vous passez votre doigt sur la zone concernée.

Causes des comédons

L’acné comédonienne se produit lorsque les pores des follicules sont obstrués par la kératine, une protéine présente dans la peau, et le sébum, une substance huileuse et cireuse naturellement produite par les glandes sébacées du corps. Bien que le sébum hydrate et protège la peau, lorsqu’il est mélangé à des débris cutanés, il peut former un bouchon qui provoque une imperfection.

Plusieurs facteurs contribuent à la formation de l’acné comédonienne. Elle est fréquente chez les préadolescents et les jeunes adultes, surtout pendant la puberté.

Cependant, elle peut survenir chez des personnes de tous âges. Une modification des niveaux d’hormones peut altérer l’activité des glandes sébacées et provoquer l’obstruction des pores.

Les autres causes des comédons sont :

  • la génétique
  • la grossesse et la ménopause
  • la pollution de l’air et de l’environnement
  • les produits de soins de la peau
  • une mauvaise alimentation (notamment des céréales raffinées, des glucides et des graisses malsaines)
  • des mauvaises habitudes de sommeil
  • le frottement et l’irritation de la peau
  • le tabagisme
  • le stress chronique

Traitements conventionnels des comédons

Pour les personnes souffrant d’acné comédonienne, il existe des traitements conventionnels disponibles en vente libre ou auprès de votre dermatologue. Les médicaments topiques comédolytiques sont appliqués localement sur la zone affectée une à deux fois par jour.

Les médicaments topiques en vente libre comprennent :

  • Les rétinoïdes : Ce sont des composés contenant de la vitamine A qui sont utilisés pour améliorer l’acné et accélérer le renouvellement des cellules superficielles de la peau.
  • L’acide salicylique : aide à éliminer l’excès de cellules cutanées qui piègent le sérum et les bactéries à l’intérieur des pores.
  • Le peroxyde de benzoyle : Tue les bactéries à l’intérieur des pores, ce qui aide à prévenir l’obstruction des pores.
  • Acide glycolique : Utilisé pour exfolier les cellules mortes de la peau sur la couche la plus externe afin d’éviter les pores bouchés.
  • Acide azélaïque : Il est couramment utilisé pour l’acné car il a des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires.
  • Des antibiotiques sont parfois prescrits pour combattre les bactéries qui peuvent se loger dans les pores.

Certaines procédures chirurgicales sont également utilisées pour combattre l’acné comédonienne. Ces procédures permettent d’ouvrir et d’enlever les comédons dans les cas graves.

Les remèdes naturels contre les comédons

Avant de vous tourner vers les traitements conventionnels des comédons, il existe des remèdes naturels que vous pouvez intégrer à votre routine de soins de la peau pour combattre les bactéries, éliminer les cellules mortes et réduire l’obstruction des pores. Voici quelques méthodes simples pour traiter les comédons à la maison :

Utilisez un nettoyant doux

Il est important de nettoyer votre peau deux fois par jour, mais évitez les nettoyants agressifs et les produits chimiques qui peuvent aggraver les éruptions cutanées. Optez pour des nettoyants doux et naturels à base d’ingrédients apaisants comme le miel, l’huile de coco, l’huile d’olive, l’huile de jojoba et l’huile essentielle de tea tree.

Lavez votre visage matin et soir, sauf si vous avez transpiré ou si vous avez été exposé à la saleté et aux débris. Se démaquiller avant d’aller dormir aide également à combattre les pores bouchés. Lavez votre visage à l’eau chaude et séchez-le en tapotant pour éviter toute irritation.

Exfoliez votre peau

Exfolier votre peau une à deux fois par semaine permet de se débarrasser des cellules mortes et des débris qui peuvent obstruer vos pores. L’exfoliation nettoie la peau en profondeur et permet aux nouvelles cellules cutanées d’émerger.

Utilisez un exfoliant doux ou faites-en un vous-même, comme cet exfoliant pour le visage DIY.

Hydratez votre peau quotidiennement

Maintenir votre peau hydratée est important pour réguler les niveaux de sébum. Si votre peau devient trop sèche, votre corps produira plus de sébum, ce qui peut contribuer à l’obstruction des pores et à l’augmentation des comédons.

Les meilleures crèmes hydratantes à utiliser pour les peaux à tendance acnéique sont celles qui imitent le sébum, comme l’huile de jojoba et d’autres huiles naturelles.

Le simple fait d’étaler une crème hydratante naturelle sur votre visage propre permet d’équilibrer les niveaux d’hydratation et d’éviter l’accumulation de cellules mortes.

Évitez l’exposition excessive au soleil

Bien qu’il soit important de s’exposer au soleil 20 minutes par jour pour maintenir des niveaux de vitamine D sains, une exposition excessive au soleil peut provoquer des comédons solaires et d’autres problèmes de peau à long terme. Les recherches montrent qu’il est important de réduire l’exposition solaire environnementale pour gérer l’acné.

Si vous passez plusieurs heures au soleil, appliquez un écran solaire naturel et sûr pour protéger votre peau.

Traitement ponctuel avec des huiles essentielles

Si vous avez une zone problématique, qui se trouve généralement sur le front, le nez et le menton, essayez de faire un traitement ponctuel avec des huiles essentielles antimicrobiennes et apaisantes pour la peau. L’huile essentielle d’arbre à thé, d’encens et de lavande sont d’excellents choix pour combattre la croissance bactérienne et l’obstruction des pores.

Ajoutez deux à trois gouttes à une boule de coton propre et appliquez-la doucement sur les zones affectées une fois par jour.

Évitez les aliments déclencheurs

Pour améliorer l’acné comédonienne, évitez les aliments qui déclenchent des inflammations. Les aliments sucrés, les glucides raffinés et les produits laitiers conventionnels peuvent exacerber l’acné.

Il existe même des preuves suggérant que la charge glycémique peut grandement affecter la gravité de l’acné, il est donc important de s’en tenir aux aliments à faible indice glycémique.

Voici quelques-uns des meilleurs aliments que vous pouvez consommer pour lutter contre l’acné et l’inflammation :

  • les viandes maigres et biologiques
  • les graisses saines, comme l’avocat, les noix et l’huile de noix de coco
  • les aliments riches en zinc, comme les graines de citrouille et le yaourt
  • les aliments riches en fibres
  • les aliments riches en vitamine A, notamment les légumes verts à feuilles
  • les aliments anti-inflammatoires, comme les baies, le brocoli et le bouillon d’os.

Prenez des probiotiques

Les recherches indiquent que la santé de votre microbiome joue un rôle dans la gravité de l’acné. Un intestin malsain peut provoquer une inflammation et un déséquilibre des bactéries.

Les chercheurs ont discuté de la présence d’un axe intestin-cerveau-peau qui relie les microbes intestinaux, les probiotiques oraux et l’alimentation à la gravité de l’acné.

Comme votre intestin est probablement impliqué dans le processus pathogène de l’acné, la prise d’un supplément probiotique de haute qualité est un excellent moyen d’améliorer l’équilibre sain des bactéries intestinales et de promouvoir une meilleure intégrité intestinale. Cela peut améliorer la santé de votre peau et aider à combattre l’acné comédonienne.

Acheter

Risques et effets secondaires des traitements anti-comédons

Si vous êtes confronté à un cas grave d’acné comédonienne qui ne s’améliore pas après avoir essayé des remèdes maison, consultez votre dermatologue pour connaître la meilleure forme de traitement.

Si vous ressentez une irritation de la peau, telle que des rougeurs, des démangeaisons ou des picotements, après avoir essayé l’un de ces traitements ou remèdes, cessez immédiatement d’utiliser tout nouveau produit.

Que savoir sur les comédons ?

Les comédons sont des bosses d’acné qui se développent généralement sur le menton, le front ou partout où l’acné se manifeste. Ils peuvent être des points noirs, des points blancs ou de couleur chair.
Ces bosses apparaissent lorsque les pores sont bouchés par le sébum, les cellules mortes et les débris.
Il existe des moyens conventionnels et naturels d’améliorer l’acné comédonienne, notamment les crèmes topiques, les suppléments probiotiques, l’évitement des aliments déclencheurs et l’utilisation de produits de soins doux.

Unique
Mensuellement

Rejoignez nos soutiens !

Sur ce blog, je partage avec passion mes recherches et mon expérience, en vous offrant gratuitement du contenu de qualité, pour vous aider à prendre soin de vous, de votre corps et de votre santé. Si vous appréciez mon site et considérez que mes conseils vous sont utiles, poursuivons cette aventure ensemble !

En faisant un simple don, ou plus encore, un don mensuel pour me soutenir durablement,

* vous encouragez la poursuite de notre mission,
* vous aidez à financer le maintien et l’hébergement du site,
* vous investissez pour plus de contenu.

Vous devenez membre de la communauté et à ce titre :

* vous êtes informé de chaque nouveauté,
* vous contribuez au développement du concept de santé au naturel,
* vous participez à l’évolution et au choix des articles pour ce site, via le groupe privé (réservé aux dons mensuels).

Chaque euro compte.

Choisir un don

€1,00
€10,00
€100,00
€1,00
€10,00
€100,00

Saisir un don


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s