Alimentation·Nutrition·Régimes

Le jeûne sec : bon ou mauvais pour la santé ?

Le jeûne sec est couramment pratiqué pour des raisons religieuses, spirituelles ou de santé. En plus d’améliorer l’autodiscipline et la prise de conscience, ses partisans affirment qu’il peut également être associé à un large éventail d’avantages, notamment une perte de poids accrue, un meilleur contrôle de la glycémie, etc.

Toutefois, il faut également tenir compte de plusieurs effets secondaires graves. En effet, le jeûne prolongé peut augmenter le risque de déshydratation, de carences nutritionnelles, de faiblesse et de fatigue.

Cet article examine en profondeur quelques-uns des avantages supposés du jeûne sec, ainsi que certaines raisons pour lesquelles vous devriez plutôt envisager d’autres types de jeûne.

Qu’est-ce que le jeûne sec ?

Le jeûne est une pratique qui consiste à s’abstenir de manger pendant une période donnée. Dans la plupart des formes de jeûne, les liquides comme l’eau, le café et le thé sont généralement autorisés. En revanche, dans le cas du jeûne sec, tous les aliments et liquides sont limités pendant la période de jeûne.

Le jeûne sec est couramment utilisé dans les pratiques religieuses ou spirituelles, notamment le ramadan, un mois de vacances musulmanes au cours duquel les gens jeûnent tous les jours de l’aube au coucher du soleil. On pense également que le jeûne améliore l’autodiscipline, accroît le sentiment de gratitude et renforce la foi et la spiritualité.

Certains choisissent également de jeûner pour des raisons de santé, notamment pour favoriser la perte de poids et la combustion des graisses. En effet, le jeûne sec comporte quelques étapes principales qui se produisent lorsque vous vous abstenez totalement de manger.

Lorsque votre corps n’a plus de glucose (sucre) à utiliser comme source d’énergie, il commence à détruire les réserves de glycogène. Une fois les réserves de glycogène épuisées, il commence à convertir les graisses en cétones, qui peuvent être utilisées comme source de carburant alternative pour le corps.

Le jeûne sec présente d’autres avantages pour la santé, notamment une diminution des inflammations, une amélioration de la glycémie et une meilleure régénération cellulaire.

De plus, comme il est plus extrême que les autres types de jeûne, certains pensent que le jeûne sec peut amplifier ou accélérer les bienfaits du jeûne. Cependant, les recherches sont limitées quant à savoir si le jeûne sec offre ou non des avantages supplémentaires par rapport aux autres formes de jeûne.

Types/variétés du jeûne sec

Il existe plusieurs types de jeûne sec, chacun d’entre eux variant en fonction de sa durée spécifique. Voici quelques-uns des types les plus courants :

  • Le jeûne périodique : Ce type de jeûne vous oblige à limiter votre consommation de nourriture et d’eau pendant un nombre spécifique de jours.
  • Le jeûne intermittent sec : Cette forme de jeûne consiste à alterner des périodes de jeûne et de repas, les fenêtres de jeûne durant généralement entre 16 et 20 heures.
  • Le jeûne à jours alternés : Avec ce type de jeûne, vous devez vous abstenir de manger et de boire un jour sur deux.
  • Manger, arrêter de manger : Cette méthode exige des personnes au régime qu’elles jeûnent un ou deux jours non consécutifs par semaine. Les autres jours de la semaine, vous devez suivre un régime normal.

Jeûne sec vs. jeûne hydrique

Comparé au jeûne à l’eau, le jeûne sec est beaucoup plus restrictif. Alors que le jeûne à l’eau autorise la consommation d’eau (et parfois d’autres boissons comme le café ou le thé) pendant la période de jeûne, le jeûne sec exige que vous limitiez tous les aliments et boissons.

Bien que certains prétendent que les résultats du jeûne sec sont beaucoup plus rapides, les preuves à l’appui sont limitées. Par exemple, une revue a publié 25 articles et a constaté que les deux types de jeûne offraient des avantages similaires en termes de perte de poids et de santé globale. (1)

Le jeûne à l’eau est également beaucoup plus flexible, plus facile à suivre et associé à moins d’effets secondaires indésirables. S’ils sont mis en œuvre correctement, certains types de jeûne, comme le jeûne intermittent, peuvent être intégrés en toute sécurité dans une routine saine avec un risque minimal d’effets secondaires.

Avantages potentiels du jeûne sec

Les partisans du jeûne sec affirment que le fait de s’abstenir de liquides peut amplifier encore plus les bienfaits du jeûne. Voici quelques-uns des avantages supposés du jeûne sec et les données scientifiques qui les étayent.

Diminution de l’inflammation

Bien que l’inflammation aiguë soit une partie normale du processus immunitaire, le maintien de niveaux élevés d’inflammation à long terme peut augmenter le risque de maladie chronique. Le jeûne est utilisé depuis longtemps pour réduire l’inflammation et protéger les cellules contre les dommages. En fait, des études montrent que le jeûne peut supprimer l’expression des marqueurs inflammatoires et diminuer le stress oxydatif. (1, 2, 3)

Gardez cependant à l’esprit que des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le jeûne liquide peut offrir des avantages supplémentaires par rapport à d’autres formes de jeûne et comment cela peut avoir un impact sur le développement des maladies chroniques.

Favoriser la perte de poids

De nombreuses personnes intègrent le jeûne dans leur routine pour favoriser la perte de poids et la combustion des graisses. En plus de diminuer l’apport alimentaire global en limitant la période de consommation de nourriture, le jeûne oblige le corps à utiliser les graisses comme carburant plutôt que le sucre. Dans les études cliniques, il a même été démontré que le jeûne intermittent améliore la composition corporelle en augmentant à la fois la perte de poids et la perte de graisse. (4)

Notez que si les recherches suggèrent que le jeûne en général peut être bénéfique pour la perte de poids, les preuves actuelles sur le lien entre le jeûne sec et les taux de perte de poids font défaut. D’autres études devraient être menées pour évaluer si le jeûne sec est plus efficace pour la perte de poids que d’autres types de jeûne.

Favoriser le renouvellement des cellules

L’autophagie est un processus naturel par lequel le corps élimine et remplace les cellules endommagées. Non seulement ce processus peut contribuer à ralentir les signes du vieillissement, mais il peut aussi aider à prévenir des maladies chroniques, notamment le cancer, le diabète, les maladies du foie et les troubles neurodégénératifs comme la maladie d’Alzheimer. (5)

Dans des modèles animaux, il a été démontré que le jeûne contribue à induire l’autophagie, à améliorer la santé immunitaire et à augmenter la régénération cellulaire. Bien que d’autres études humaines soient nécessaires sur les effets du jeûne sec sur l’autophagie, une analyse publiée dans Ageing Research Reviews a conclu que « des preuves accablantes suggèrent [sic] que l’autophagie est induite dans une grande variété de tissus et d’organes en réponse à la privation de nourriture. » (6, 7)

Améliore le contrôle de la glycémie

Certaines recherches ont révélé que le jeûne pourrait être particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de diabète. Par exemple, une étude menée sur 10 personnes atteintes de diabète de type 2 a révélé que le jeûne intermittent entraînait une diminution de l’apport calorique, une augmentation de la perte de poids et une amélioration significative de la glycémie.

Qui plus est, le jeûne pourrait également contribuer à protéger contre la résistance à l’insuline. L’insuline est l’hormone responsable du transport du sucre de la circulation sanguine vers les tissus où il peut être utilisé comme énergie.

Des taux élevés d’insuline en circulation dans le sang peuvent diminuer la sensibilité de l’organisme à l’insuline, ce qui peut nuire à votre capacité à réguler efficacement la glycémie. Selon une étude menée en Malaisie, le jeûne intermittent a non seulement permis d’améliorer la glycémie et d’augmenter la perte de poids, mais il a également contribué à améliorer efficacement la sensibilité à l’insuline chez des adultes en bonne santé. (8)

Accélère les résultats

Comme le jeûne sec est plus restrictif que le jeûne ordinaire, beaucoup de gens pensent qu’il peut accélérer les résultats. Cependant, on ne sait toujours pas si le jeûne sec présente des avantages supplémentaires par rapport aux autres formes de jeûne.

Une revue publiée en 2019 a comparé les effets du jeûne sec avec d’autres types de jeûne, y compris l’alimentation restreinte dans le temps. Fait intéressant, les chercheurs ont noté que les deux types de jeûne étaient efficaces pour la perte de poids et offraient des avantages similaires pour la santé. Malgré tout, des études supplémentaires sont nécessaires pour évaluer si le jeûne sec peut affecter la vitesse à laquelle les résultats sont obtenus. (9)

Dangers et effets secondaires du jeûne sec

Bien que le jeûne sec présente plusieurs avantages présumés, il faut également tenir compte de ses dangers.

Comme les autres types de jeûne, le jeûne sec peut provoquer des effets secondaires tels que la faim, une baisse d’énergie, des changements d’humeur, des maux de tête et un brouillard cérébral. Cependant, le jeûne sec est particulièrement dangereux parce qu’il exige que vous limitiez tous les liquides ainsi que la nourriture, ce qui peut provoquer une déshydratation et des déséquilibres électrolytiques. Si le corps humain peut survivre plusieurs semaines sans nourriture, il ne peut survivre que quelques jours sans eau. (10)

Si le jeûne est prolongé ou répété plusieurs fois sur une courte période, il peut entraîner des effets secondaires graves, notamment la déshydratation, des carences nutritionnelles, des crises de boulimie, des calculs rénaux et des évanouissements. Dans les cas graves, le jeûne sec peut même entraîner la mort.

Si vous avez des problèmes de santé sous-jacents, vous devriez consulter un professionnel de la santé pour déterminer si le jeûne vous convient. Le jeûne est également déconseillé aux enfants, aux adolescents, aux personnes ayant des antécédents de troubles de l’alimentation et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Que savoir sur le jeûne sec ?

Qu’est-ce que le jeûne sec ? Le jeûne sec est une pratique qui consiste à s’abstenir de tout aliment ou boisson, souvent pour des raisons religieuses ou de santé.
Il en existe plusieurs types, notamment les jeûnes périodiques, intermittents et alternés.
Parmi les avantages supposés du jeûne sec, citons la diminution de l’inflammation, l’augmentation de la perte de poids, l’amélioration du renouvellement cellulaire, l’amélioration de la glycémie et des résultats plus rapides.
Cependant, un jeûne sec peut également entraîner des effets secondaires graves tels que la déshydratation, des carences nutritionnelles et des calculs rénaux.
Comparé au jeûne hydrique, le jeûne sec est également beaucoup plus restrictif, dangereux et difficile à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s